Promo indé / label / éditions / conseil / formation

FACTEURS CHEVAUX « La Maison Sous Les Eaux »

FacteursChevaux_VisuelAlbum

 

16/09/2016 – La Grange aux Belles / Modulor

 

Ce duo folk alpin incantatoire va vous envouter avec ses textes-contes à l’acoustique épurée. Avec seulement deux guitares, chinées dans des brocantes, et l’harmonie quasi-mystique de leur voix, Sammy Decoster et Fabien Guifollet (ex Verone) vous invitent à un voyage intemporel au contact de la nature et de l’humain. Nul doute qu’églises, grottes et autres refuges de montagne sont tout autant de lieux de concerts atypiques et pourtant parfaitement cohérents pour une telle expérience.

facebook50

 

 

 

 

 






 

OLIVIER MELLANO / BRENDAN PERRY / BAGAD CESSON « No Land »

Visuel complet No Land

 

Fasciné par le son des Bagad mais en même temps allergique à la musique « bretonne », Olivier Mellano crée un spectacle en forme de manifeste contre les frontières, aidé par la voix singulière de Brendan Perry (Dead Can Dance).

 

  • 03/07 Rennes / Tombées de la Nuit
  • 16/07 Lyon / Nuits de Fourvière
  • 29/10 Vendôme / Rockomotives
  • 05/11 Brest / Le Quartz…

 

 

 

site web facebook50


EZ3kiel « (re)LUX »

reLUX_mail

 

17/06/2016 – Ici d’Ailleurs

Des remixes qui n’hésitent pas à s’éloigner des titres originaux et un inédit histoire de prolonger encore la formidable expérience LUX. 500 vinyles collector et du téléchargement gratuit.

 

site webfacebook50soundcloud 50

 

 

 

 

EMMANUEL TUGNY « Voulez-vous ? »

CD - Voulez-vous - Recto - Pour com

 

 

24/06/2016 – Vila Mariana / Socadisc

Le touche-à-tout (écrivain, diplomate, multi-instrumentiste) s’éloigne un peu de la pop mais garde ses complices habituels pour un nouvel album toujours roboratif, avec des invités comme Andréa Ferréol, Morgane Coals de Concrete Knives ou encore l’égérie de Léos Carax, Mireille Perrier. 

site web

facebook50 twitter 50

 

CHAPELIER FOU « Kalia »

IDA118-ChapelierFou-KALIA-cover_RVB_1500x1500

 

27/05/2016 – Ici d’Ailleurs / L’Autre Distribution

Ce mini-album est l’occasion de s’intéresser au travail que peux fournir Louis Warynski en dehors de ses albums et concerts, que ce soit des créations commissionnées, de la musique à l’image ou d’autres projets pour lesquels il est souvent sollicité par des artistes venus d’autres disciplines. En l’occurrence, c’est pour une installation interactive créée à Londres que le jeune compositeur lorrain avait créé avec brio ces 9 courtes pièces illustrant le thème de la métamorphose.

 

 

site webfacebook50

twitter 50

soundcloud 50

 


 

 

 

THIS IS NOT A LOVE SONG Festival

TINALS_logo_2016

 

03-05/06/2016 – Paloma / Nîmes

Le rendez-vous désormais incontournable de la musique indé sous le soleil de Nîmes et dans un environnement à taille humaine, avec entre autres cette année Air, Foals, Beach House, Explosions in The Sky, Lush, Parquet Courts, Drive Like Jehu, Shellac, Ty Segall de retour avec ses Muggers, Destroyer, Tortoise, Battles… Vivement #TINALS !

 

site webfacebook50youtube 50

 

 

PASCAL BOUAZIZ « Haïkus »

Audio-Wallet_standard_BOUZIZ-HAIKUS.indd

 

27/05/2016 – Ici d’Ailleurs / L’Autre Distribution

Après l’échappée Bruit Noir puis la réédition des deux premiers Mendelson, l’année Pascal Bouaziz se poursuit avec la publication de son recueil de haïkus intitulé « Passages », puis la sortie de ce premier album solo. Et il a de quoi surprendre : ce n’est ni du Mendelson, ni du Bruit Noir et Pascal y chante plus qu’il n’y parle, en français toujours, sans pour autant qu’on puisse y déceler une influence ou filiation chanson. Epaulés par quelques proches dont la chanteuse Lou, lorgnant vers Neil Young, David Crosby ou Lambchop, Pascal Bouaziz nous fait entrer ici dans l’œil paisible, pur et harmonieux de son cyclone personnel. Hypnotique.

 

 

CHRISTINE OTT « Only Silence Remains »

ChristineOtt_OSR_visuel

 

20/05/2016 – Gizeh Records / La Baleine

Si on l’identifie à son instrument rare et délicat (les Ondes Martenot), à ses prestigieuses collaborations (Tindersticks, Yann Tiersen…), la strasbourgeoise s’affirme également ici comme une pianiste sensible mais aussi et surtout une compositrice attachante, et particulièrement douée pour transporter l’auditeur dans un autre temps. Quelques années après « Solitude Nomade » et porté par la diversité de titres comme le clin d’œil « Sexy Moon », l’inquiétant « Disaster » ou l’onirique « A Mes Etoiles », ce deuxième album démontre sa pleine maîtrise d’un style, d’une patte bien à elle qu’on avait hâte de retrouver ou qu’on prendra plaisir à découvrir.

site web facebook50 twitter 50

 

GaBLé « JoLLy TRouBLe »

GaBLé_JoLLyTouBLe_Visuel

(29/04/2016 – Ici d’Ailleurs / L’Autre Distribution)

Un joyeux bordel, c’est la promesse annoncée par la pochette du nouveau disque du trio, empruntée à une peinture d’Angela Dalinger. Dépassant le côté collage, bricolage ou rock foutraque auquel on l’identifie souvent, sans pour autant perdre une once de son identité, GaBLé se met en danger et parvient à surprendre l’auditeur même le plus averti, pour son plus grand plaisir. Comment font-ils pour donner une telle cohérence à des titres qui naviguent de la feel good music bien pop (« Tropicool », « On Purpose ») aux intrusions noise ou punk (« How Long », « Marvoof ») ? Pour détourner l’exercice de la balade (« Youngsters ») ou de l’épopée psyché (« Porti ») ? Un disque à la hauteur de leurs performances scéniques toujours énergiques, sympathiques et décalées, et un GaBLé en très grande forme.

site web facebook50

 

 

 

FRAMIX « Lucky Monkeys »

FRAMIX_cover_Lucky Monkeys(22/04/2016 – Fracamix / La Baleine) – [Promo presse] – Depuis une grosse quinzaine d’année, le nantais François Michel alias Framix navigue en toute liberté entre électro, musique des îles, pop, dub ou rock 50s. On pourrait n’y voir que de la « feel good music » comme cherchent les agences de pub (et sa musique a parfois servi pour de grosses campagnes), mais ce serait rater une dimension du bonhomme. Enjouée sur la forme voire franchement réjouissante (comme le premier extrait « Half A Coyote »), sa musique cache des textes volontiers plus sombres. Un artiste en retrait du monde dans son coin de campagne ou dans la forêt d’Alabama où il est allé se ressourcer pour écrire, et qui nous envoie une jolie carte postale.

site web facebook50 twitter 50 youtube 50